ShopKick : à mi chemin entre Foursquare et la carte de fidélité

ShopKick

ShopKick est un peu l’application SoLoMo par excellence. Même si en 2013 normalement plus personne n’utilise ce sigle.

Dans les grandes lignes ShopKick est un mélange de Foursquare et de votre carte Auchan, mais pas seulement.

La première différence avec une carte de fidélité c’est que ShopKick ne vous récompense pas uniquement pour vos achats. La deuxième différence c’est que ShopKick est multi-marques:

Marques partenaire ShopKick

Marques partenaires ShopKick

ShopKick est d’ores et déjà partenaire avec TargetMacy’sOld NavyBest BuyAmerican EagleCrate & Barrel, Sports Authority, Toys”R”UsSimon Malls (la plus grande chaine de centres-commerciaux aux US), Procter & GambleKraft Foods, Unilever, Coca-Cola, Intel, HP, Disney, General Mills, Colgate, Clorox, Revlon ou encore Levi’s.

 

Comment ça marche ?

Un peu comme pour Foursquare, plus vous faites de check-in dans les enseignes partenaires, plus vous êtes récompensés (en points), mais vous bénéficiez aussi d’offres spéciales (réductions, bons d’achats), vous fait partie d’un club de privilégiés !

Les points obtenus vous permettent ensuite d’obtenir des réductions dans les enseignes partenaires, mais également dans les magasins alentours. Ainsi juste en venant souvent dans votre Best-Buy (le Darty Américain) vous pouvez gagner un capucchino dans le café du centre commercial.

Plus pointilleux que Foursquare ShopKick vérifie que vous vous trouvez réellement dans le magasin. Comment ? La géolocalisation (via les A-GPS mobile) n’étant pas assez précise, ShopKick à mis au point une technologie de reconnaissance sonore utilisant le microphone de votre smartphone pour vérifier votre présence dans le magasins.

De la même manière, fort d’un partenariat avec Visa/MasterCard les réductions se font directement.
ShopKick est donc une solution assez simple et mesurable pour ramener du traffic en point de vente et chiffrer leurs achats.


 

Même si le principe est proche, Foursquare et ShopKick n’ont pas la même base utilisateurs, puisque Foursquare compte 80% d’hommes, et 70% des ses utilisateurs ont entre 19 et 35 ans. ShopKick quand à lui compte 55% de femmes, et 45% de 25-39 ans, et 13% de plus de 40 ans. En sommes ShopKick est l’application qui emmène la Digital Mum américaine en point de vente !

Quand au succès de l’application, il est déjà effectif, puisqu’en Juin 2012 l’application comptait quelques 6,5 millions d’utilisateurs actifs la plaçant ainsi en 4e position des applications « shopping » les plus utilisées aux US.